Micha, Elena... et les autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Micha, Elena... et les autres...

Message  MorganeM le Mer 7 Déc - 9:56

Si vous avez un peu de temps et que la situation des familles Roms vous interpelle...

Je vous propose de lire Micha, Elena et les autres: vies et visages de Roms en France, écrit par Evangeline Masson Diez, animatrice au Secours Catholique et responsable du Groupe Rom sur Paris. Outre le contenu du livre qui est extrêmement enrichissant, la préface de Monsieur Soulage vaut le détour... notamment pour le message qu'il fait passé sur la nécessité du Secours Catholique de se positionner, ou sur son appel à la désobéissance civique... bref... n'hésitez pas !!! Et si je n'ai toujours pas réussi à vous convaincre voici un petit résumé du livre... (vous pouvez trouver le livre sur le site de la FNAC)

Petit Résumé:
Les Roms effraient autant qu’ils fascinent. On les dit danseurs, musiciens, voleurs ou mendiants ; on suppose les connaître pour ne pas avoir à les rencontrer. On s'excuse d'être impuissant face à leur insertion en prétextant que le peuple rom est par essence méfiant et replié sur lui-même. Le Rom semble un être à part ; étrange autant qu'étranger. Trop semblable pour laisser indifférent et trop différent pour être notre semblable. Après avoir travaillé trois ans à leurs côtés pour défendre leurs droits à vivre dans nos villes, Evangeline Masson partage ces rencontres à travers ces portraits livrés sans faux-semblant ni naïveté. Loin des clichés et des fantasmes, Micha, Elena et les autres. Vies et visages de Roms en France raconte le quotidien de quelques familles au-delà du rapport fugace que nous avons parfois avec elles, au coin de la rue, devant un magasin ou à travers un article de presse. Véritable invitation à la rencontre de ces migrants relégués aux marges de nos cités, ce livre donne un visage à ces étrangers afin de nous inciter, tous, à oser la rencontre avec ces migrants, et, ainsi, peut-être changer nos regards. « Je ne connais pas les Roms, je connais seulement des familles roms. Des familles souvent pauvres, exclues et marginalisées, qui ont tenté une migration de survie, habitées dune adaptabilité étonnante, dune volonté infatigable de se battre et d’offrir un meilleur avenir à leurs enfants. »

MorganeM
merde
merde

Messages : 2
Date d'inscription : 07/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Micha, Elena... et les autres...

Message  Driss l'Aunisien le Mer 14 Déc - 19:21

" ... la préface de Monsieur Soulage vaut le détour... notamment pour le message qu'il fait passé sur la nécessité du Secours Catholique de se positionner, ou sur son appel à la désobéissance civique... "

Ah ! qu'est-ce qu'il ne faut pas lire...

Driss l'Aunisien
merde
merde

Messages : 4
Date d'inscription : 14/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Micha, Elena... et les autres...

Message  oliviermits le Mar 20 Déc - 13:26

Moi je suis totalement pour la désobéissance civique ou civil :
C'est quand même la base de ne pas accepter et obéir à une Norme (loi, arrêté, décret etc.) que l'on trouve profondément injuste et contraire à sa morale

Je prend une définition trouvé sur wikipédia mais qui me semble très appropriée, J. Rawls :
« La désobéissance civile peut être définie comme un acte public, non violent, décidé en conscience, mais politique, contraire à la loi et accompli le plus souvent pour amener un changement dans la loi ou bien dans la politique du gouvernement. En agissant ainsi, on s'adresse au sens de la justice de la majorité de la communauté et on déclare que, selon une opinion mûrement réfléchie, les principes de coopération sociale entre des êtres libres et égaux ne sont pas actuellement respectés.»

Olivier

oliviermits
merde
merde

Messages : 6
Date d'inscription : 12/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Micha, Elena... et les autres...

Message  Driss l'Aunisien le Sam 7 Jan - 18:33

Et bien je te prie Olivier;
Explique-toi sur cette "base" ? Mais uniquement avec tes propres mots, sans utiliser la citation de "philosophe sociologue" de seconde zone.

Driss l'Aunisien
merde
merde

Messages : 4
Date d'inscription : 14/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Micha, Elena... et les autres...

Message  Ludwig le Lun 9 Jan - 10:06

hu! C'est un peu hâtif de déclarer J. Rawls comme un "philosophe sociologue de seconde zone"... John est plutôt profond dans sa théorie de la justice. Un renouveau de l'impératif Kantien à l'image du monde moderne qui a la force de ne pas rester dans le cercle philosophique (idéologique) en proposant des voies concrètes pour le politique.
Si on s'attache à la justice telle que comprise par Rawls on devrait constamment être en désobéissance civile, ou du moins lutter contre les politiques inégalitaires par nos modes de vie.
Certes c'est toujours mieux de réfléchir par soi-même, mais trouver des pistes de réflexions dans les grands livres c'est pas inutile Wink
avatar
Ludwig
Admin

Messages : 49
Date d'inscription : 06/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://hekousion.forumactif.pro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Micha, Elena... et les autres...

Message  oliviermits le Lun 9 Jan - 10:29

Salut

De mes propres mots, je reprend ce que j'ai dit un peu plus tôt :
ne pas accepter et/ou obéir à une Norme (loi, arrêté, décret etc.), ou à une injonction que l'on trouve profondément injuste et/ou contraire à sa morale et/ou est plus source de désordre qu'une garantie à la paix sociale

Deux exemples:

lorsque l'on fait une loi qui énonce que la négation du génocide arménien sera punit pénalement, je ne trouve ça ni juste ni normal pour deux raisons :
- Parce que si une loi comme ça devait exister elle devrait condamner tout les négationnismes (pourquoi une loi plus pour les arméniens plus que pour les rwandais etc.) Cela crée un conflits des mémoires qui n'est bon pour personnes
- deuxièmement parce que le premier point n'est pas possible, à moins de créer une police de la pensé, totalement contraire à l'exigence de la liberté d'expression

Je ne souhaite donc pas respecter cette loi car elle n'est pas justifié à mon sens et crée plus de désordre que d'ordre dans la société.

Deuxièmement lorsque l'on déclare une manifestation à la préfecture, elle ne peut être interdite que par un arrêté préfectorale qui explicitement pose l'interdiction de manifester. Lorsque donc tu déclare ta manifestation et qu'aucun arrêté préfectorale ne vient l'interdire mais que les "forces de l'ordre t'empêche de manifester, continuer à manifester c'est de la désobéissance civil. Tu contreviens à un ordre qui vient d'une autorité mais qui n'est, dans ce cas même pas conforme à la loi, mais plus encore qui est contraire à l'idée que je me fait de la liberté d'expression et de circulation.

Olivier

oliviermits
merde
merde

Messages : 6
Date d'inscription : 12/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Micha, Elena... et les autres...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum